L’action de formation préalable au recrutement (AFPR)

L’action de formation préalable au recrutement (AFPR), une aide au financement d’une formation avant embauche

Une offre d’emploi vous intéresse mais vous constatez qu’il vous manque quelques compétences ? Avec l’accord du futur employeur, formez-vous avant votre embauche !

Votre futur employeur souhaite vous recruter avec un contrat de travail de 6 à 12 mois mais ce poste nécessite de nouvelles compétences ? Avec son accord, vous pouvez bénéficier d’une formation en mobilisant l’aide au financement via l’action de formation préalable au recrutement (AFPR). Voici toutes les explications.

QU’EST-CE QUE L’ACTION DE FORMATION PRÉALABLE AU RECRUTEMENT ?

L’action de formation préalable au recrutement (AFPR) est une aide financière de Pôle emploi à destination des employeurs, proposant une formation préalable à l’embauche. Elle a pour but de vous permettre d’acquérir les compétences professionnelles requises pour occuper le poste correspondant à l’offre d’emploi déposée par votre future entreprise auprès de Pôle emploi.

À QUI S’ADRESSE L’AFPR ?

L’action de formation préalable au recrutement (AFPR) s’adresse à toutes personnes inscrites à Pôle emploi ayant reçu une proposition d’emploi avec un contrat de travail de 6 à 12 mois requérant une formation en interne ou en externe pour adapter ses compétences ;

  •  demandeurs d’emploi indemnisé(e) ou non,
  • bénéficiaires d’un accompagnement CRP/CTP (Contrat de Reclassement Professionnel /Contrat de Transition Professionnel) ou Contrat de Sécurisation Professionnelle.


Et aux employeurs du secteur privé ou du secteur public qui ont déposé une offre d’emploi auprès de Pôle emploi.

Les contrats de travail permettant la mise en place d’une AFPR sont :

  • Contrat à durée déterminée de 6 mois minimum à 12 mois maximum
  • Contrat de professionnalisation à durée déterminée (inférieure à 12 mois)
  • Contrat de travail temporaire, si les missions se déroulent pendant au moins six mois dans les neuf mois consécutifs à votre formation.


Les montants de l’aide financière pour l’employeur
Une aide au financement de la formation est versée à l’employeur après qu’il vous ait effectivement embauché(e):

  • 5 € net par heure de formation réalisée, dans la limite de 2 000 euros, si la formation est réalisée en interne au sein de votre future entreprise.
  • 8 € net par heure de formation réalisée, dans la limite de 3 200 euros, si la formation est réalisée par un organisme de formation externe.

Sauf situation particulière prévue par la direction régionale de Pôle emploi, renseignez-vous auprès de votre conseiller.

QUELLES SONT LES FORMATIONS CONCERNÉES PAR L’AFPR ?

L’action de formation préalable au recrutement (AFPR) est prescrite par Pôle emploi et ne peut excéder 400 heures de formation, sauf dérogation exceptionnelle. La formation peut se dérouler à temps plein ou temps partiel et doit être réalisée par un organisme de formation interne et/ou externe à l’entreprise qui vous recrute.

À  noter : Une période de formation en direct par l’employeur sous forme de tutorat peut également être prévue.

COMMENT METTRE EN PLACE UNE AFPR ?

Pour mobiliser l’AFPR, voici les 3 étapes clés : 
  

1. Lors de votre recherche d’emploi 

  • Vous trouvez une entreprise susceptible de vous recruter sur un poste qui nécessite des nouvelles compétences ? Vous pouvez alors lui proposer de vous former en mobilisant l’aide au financement de la formation AFPR.
  •  Vous visualisez une offre diffusée sur pole-emploi.fr qui mentionne directement l’AFPR ? Cela veut dire que l’employeur a indiqué son intérêt pour cette mesure au conseiller Pôle emploi lors du dépôt de son offre.

Dans tous les cas, si l’employeur est intéressé par votre profil et souhaite mettre en place cette mesure, rapprochez-vous de votre conseiller Pôle emploi pour qu’il vous accompagne. 
L’employeur, de son côté, sera contacté par son conseiller « entreprise » dédié. 
  

2. Un entretien tripartite est organisé 

Vous serez convoqué à un entretien entre vous, l’entreprise et Pôle emploi, qui permettra de définir les compétences à développer et de mettre en place un plan de formation personnalisé. 
  

3. Vous acceptez la demande AFPR 

Vous réceptionnez dans votre espace personnel sur pole-emploi.fr la demande AFPR saisit par votre futur employeur (rubrique « mon parcours formation », « mes demandes de financement »), avec le plan de formation personnalisé. Vous devez alors donner votre accord pour suivre la formation proposée. Ensuite la demande est transmise pour validation auprès de Pôle emploi. 

Vous pouvez entrer en formation ! 
Pendant toute la durée de la formation, vous avez le statut de stagiaire de la formation professionnelle. 
Lors de l’actualisation mensuelle, vous devrez déclarer être en formation. 

Bon à savoir : Une rémunération durant la formation est possible et va dépendre de votre situation.  Prenez contact avec votre conseiller référent pour toutes informations complémentaires ou consultez la page sur les rémunérations de formation

Le contrat de travail débute à l’issue de la période de formation. Vous recevez alors dans votre espace personnel sur pole-emploi.fr votre contrat de travail ainsi que le bilan de votre formation. Votre accord donné, vous êtes embauché ! 

À noter : En cas de non embauche ou d’embauche dans des conditions moins favorables, un bilan tripartite pourra vous être proposé par Pôle emploi. Un mail de convocation sera envoyé par Pôle emploi à vous et à l’entreprise pour comprendre la décision.  L’entretien pourra se dérouler à distance ou en présentiel (agence, entreprise…). Les modalités du rendez-vous et les conclusions seront à valider et disponibles dans votre espace personnel et celui de l’employeur. 

ET SI MON CONTRAT EST SUPÉRIEUR À 12 MOIS ?

L’action de formation préalable au recrutement (AFPR) ou la préparation opérationnelle à l’emploi individuelle (POEI) sont des aides financières versées par Pôle emploi pour former des demandeurs d’emploi avant une embauche. C’est le projet d’embauche de l’employeur qui détermine l’aide mobilisable : 

Le projet d’embauche vise un :– Contrat à durée déterminée (CDD) de 6 à 12 mois
– Contrat de professionnalisation à durée déterminée de moins de 12 mois
– Contrat de travail temporaire d’au moins 6 mois au cours des 9 mois suivant la formation (si les missions prévues sont en lien étroit avec l’AFPR)
… c’est l’AFPR qui est à mettre en place.
Le projet d’embauche vise un :– Contrat à durée indéterminée (CDI)
– Contrat à durée déterminée (CDD) au moins 12 mois
– Contrat de professionnalisation à durée indéterminée (CDI) ou à durée déterminée d’au moins 12 mois
– Contrat d’apprentissage d’au moins 12 mois
… c’est la POEI qui est à mettre en place.

En conclusion, l’action de formation préalable au recrutement (AFPR) est destinée à financer la formation qui va combler l’écart entre les compétences que vous détenez déjà et celles que requiert l’emploi que vous visez. Ces nouvelles compétences professionnelles enrichissent vos talents. Une fois formé(e) et embauché(e) en contrat de 6 à 12 mois, vous serez opérationnel(le) immédiatement pour réussir à votre poste de travail.

(Sourece : pole-emploi.fr – Image : fr.freepik.com photo créé par master1305)

Lire l’article suivant …

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.