Logement : vivre en zone inondable

Logement : Tout ce qu’il faut savoir avant de vivre en zone inondable

Les précautions à prendre

Avant d’acheter un bien situé en zone inondable, vous devez vous montrer prudent :

  • Vérifiez le niveau de risque : zone blanche, bleue ou rouge. Une fois la couleur déterminée, demandez un maximum d’informations concernant le terrain, les spécifications du bien et les éventuelles contraintes et normes de construction. Pensez aussi à vous renseigner sur les possibilités d’agrandissement ultérieur et de clôture de la propriété pour éviter les mauvaises surprises.
  • Négociez le prix : un territoire à risques implique une baisse de prix. Il s’agit donc de se renseigner en amont pour en profiter. En revanche, un tarif très faible pourrait être de mauvais augure quant à la réalité du risque d’inondation…
  • Prenez garde à l’assurance : avant de signer, renseignez-vous sur le coût et les garanties de votre future assurance habitation. En zone inondable, la facture a évidemment tendance à augmenter.  

Bon à savoir :

Une zone inondable est un espace reconnu comme étant potentiellement submersible par un cours d’eau ou par la mer. Si vous souhaitez acquérir un logement déjà bâti ou faire construire, vous pouvez demander à votre mairie le plan de prévention des risques d’inondation (PPRI).

(Source : 20minutes.fr article « Logement : vivre en zone inondable » – image : https://fr.freepik.com/photos/hiver – Hiver photo créé par wirestock)

Lire l’article suivant …

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.