L’activité de l’artisanat du bâtiment a bondi fin 2021

L’activité de l’artisanat du bâtiment a bondi fin 2021

POINT D’ACTIVITÉ. L’Union des entreprises de proximité a fait le bilan des embauches et de l’activité dans plusieurs secteurs au second semestre 2021. De nombreux professionnels du BTP se disent prêts à augmenter les salaires et à améliorer les conditions de travail pour pallier à la pénurie de main d’œuvre.

La croissance est à la hausse pour l’artisanat. L’Union des entreprises de proximité (U2P) a publié ses chiffres sur l’évolution de l’emploi au second semestre 2021 et sur le niveau d’activité des entreprises de l’artisanat, du commerce de proximité et des professions libérales. Toutes ces professions « ont largement poursuivi leur développement au cours des derniers mois, que ce soit en matière d’emploi ou de chiffre d’affaires […] en dépit des aléas sanitaires, des restrictions d’activité et des difficultés de recrutement qui ont jalonnées l’année 2021« , note l’U2P, dans un communiqué. L’organisation patronale a mené deux enquêtes avec Xerfi au quatrième trimestre 2021 auprès de 7.675 entreprises.

Il en ressort que l’artisanat a enregistré une croissance de 7,5% au second semestre 2021, par rapport à la même période en 2019. Dans le bâtiment, la hausse est de 7,3%. « Après avoir fait preuve de résilience, les artisans, commerçants et professionnels libéraux ont repris le chemin de la croissance. Nous devons d’autant plus saluer ce dynamisme qu’il a permis de réenclencher le recours massif à la formation d’apprentis et à la création d’emplois dans les territoires« , a déclaré Dominique Métayer, président de l’U2P. Le chiffre d’affaires de l’artisanat des travaux publics au quatrième trimestre 2021 par rapport au quatrième trimestre 2019, avant la crise du Covid-19, a, lui, reculé de 4,3%.

26.000 emplois dans l’artisanat du bâtiment

Les chefs d’entreprise restent « réservés » quant à l’avenir et aux embauches. Ils ne sont que 11% à envisager d’accroître leurs effectifs au premier semestre 2022. Au total, 14% des recrutements concernent des apprentis. 46% sont des embauches en CDI, 39% en CDD et 1% en contrats de professionnalisation. 61% des chefs d’entreprise déclarent prévoir de recruter en CDI au premier semestre 2022.

26.000 emplois nets ont été créés en 2021 dans l’artisanat du bâtiment. Les difficultés de recrutement ont progressé de 14 points. En cause ? Une absence de candidatures (70%) et un manque de qualification des candidats (55%). Quant aux salaires et conditions de travail, 27% des professionnels des travaux publics affirment être prêts, pour réduire les difficultés de recrutement, à améliorer les conditions de travail. Ils sont même 20% des professionnels de l’artisanat du bâtiment à être prêts à augmenter les salaires.

(Source : batiactu.com  » L’activité de l’artisanat du bâtiment a bondi fin 2021 « – Image : fr.freepik.com photo créé par jcomp)

Lire l’article suivant …

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.